Le blog

Bienvenue dans la gazette de la Tribu ! Ressources, conseils pratiques, débriefing des événements organisés par P.Factory, interviews d’entrepreneurs… on parie que vous trouverez votre bonheur !

Pitch Deck

Pitch deck startup : comment présenter la traction commerciale de sa startup ?

ven. 10 Juil 2020

« A présent, pouvez-vous nous présenter la traction de votre startup ? » Rassurez-vous chers entrepreneurs, ici les investisseurs ne vont demanderont pas de forcer de vos muscles ! L’idée sera plutôt de démontrer en quoi votre produit ou service a déjà fait ses preuves sur le marché. A moins que votre produit ne nécessite du cash pour voir le jour, cette slide de votre pitch startup sécurisera les investisseurs et sera clairement l’élément déclencheur (ou non) de votre future levée de fonds. Pour réussir votre pitch deck startup, analysons de plus près aujourd’hui cette fameuse slide sur la traction commerciale !

1. Montrer ses références clients

Pour démontrer que votre produit déjà a séduit des clients et ainsi apporter une preuve de traction commerciale, rien de plus normal que de montrer… les clients en question ! Ainsi, sur votre slide, n’hésitez pas à exposer le plus possible les logos des entreprises conquises, voire à en donner le nombre afin de montrer que votre produit est déjà une rock star sur le marché.

Vous avez déjà des belles références dans votre portefeuille ? Dans ce cas, on les passe au format XXXL sur votre pitch de présentation pour les mettre en avant et mettre des étoiles pleins les yeux à votre auditoire ! Mais n’enjolivez pas la réalité : il est fort probable que vos futurs investisseurs vous demandent de pouvoir appeler ces clients pour discuter de votre offre. Ces éléments seront à appuyer durant l’oral de votre pitch startup (pour cette partie, on vous invite à lire notre fiche pratique « Réussir son pitch startup »)

En résumé, on pense :

● Aux logos de ses clients
● A exposer le nombre de clients conquis (surtout s’il est conséquent !)
● A mettre en avant vos plus belles références

Exemple :

C’est ce qu’a réalisé ici la startup Gangz, membre de la Tribu P.Factory ! Bien entendu, pour conserver une certaine confidentialité, les chiffres ont été modifiés sur cette présentation investisseur.

exemple pitch deck start up

2. Démontrer la fidélisation et satisfaction client 

Avoir des tas d’utilisateurs, c’est bien. Mais avoir des tas d’utilisateurs fidèles et super satisfaits de votre produit/service, c’est quand même mieux, non ? Pour illustrer ce point sur votre présentation startup, nous vous recommandons fortement d’ajouter le nombre d’utilisateurs quotidiens de votre produit/service ou de clients qui vous renouvellent leur confiance.

Et si la place vous le permet, rien de tel qu’un beau témoignage client qui vante les mérites de votre solution ! En plus d’humaniser votre présentation, cet élément s’avère très efficace pour prouver que votre produit est le meilleur du marché (oui rien que ça) et de manière totalement objective qui plus est ! Mais attention tout de même à ne pas surcharger, comme nous le disions dans notre article « réussir le design de son deck ».

En résumé, on pense :

● Au nombre d’utilisateurs réguliers
● Aux témoignages client

Exemple :

Cette entreprise a bien réussi à mettre en application tous les conseils que nous évoquons à travers cet article. On y retrouve notamment sur cet exemple de pitch deck startup un petit témoignage client qui illustre ainsi le degré de satisfaction concernant sa solution.

Traction pitch deck startup

Source : Slidemodel

 

3. Décollage immédiat : mettre en évidence sa traction commerciale !

Comme évoqué plus haut, votre énergie sur cette slide doit se concentrer sur un seul point : montrer la traction commerciale de votre startup autrement dit que vous avez validé votre marché ! Vous n’avez pas encore de client ? Rassurez-vous, la traction ne se symbolise pas systématiquement par le nombre de contrats signés ou le nombre de nouveaux clients payants. D’autres indicateurs peuvent également prouver que votre business se porte bien. Voici nos conseils dans les deux cas :

Scénario 1 : Vous avez des clients payants… et ça grimpe, ça grimpe !

Tout d’abord, toutes nos félicitations ! On ne va pas se mentir, cet indicateur reste tout de même le plus révélateur du succès d’une entreprise (et un cap non négligeable !). Haut les cœurs, il vous faudra maitriser à présent l’art de la « flèche » qui monte encore et encore. Mais avant de se lancer corps et âme sur un graphique, pensez à faire le bon choix des indicateurs de performance fonction de votre domaine d’activité. Cela vous permettra d’adopter le mode de présentation le plus adapté. Du côté des solutions SaaS par exemple, on privilégiera le format de la cohorte pour illustrer cette présentation startup.

En complément du nombre de clients, il apparait aussi comme primordial d’illustrer les revenus générés. Un élément qui validera particulièrement votre Business Model. Car oui, vendre un produit à 2€ à 10 000 clients et un autre à 1 000€ pour le même nombre, ça reste clairement différent ! Ainsi, pensez à ajouter ce point sur votre présentation investisseur.

Enfin, quel que soit le Kpi et graphique choisis, n’oubliez pas d’illustrer le tout avec un historique d’un an minimum ou depuis le début de votre activité pour montrer une croissance réelle qui se maintient (les investisseurs ne sont pas dupes). Il est également fortement recommandé de marquer le point de bascule, autrement dit cette petite ou grande action qui a pu vous faire décoller (ex : embauche d’un commercial, pivot…)

 

Scénario 2 : Vous n’avez pas encore de client (ou pas beaucoup)

Si votre activité est assez récente et que votre produit dépend de la croissance d’utilisateurs au départ, il est tout à fait possible d’ajouter sur votre pitch startup un graphique avec les inscriptions mensuelles sous forme de diagramme en bâtons. Et dans le cas où vous ne vendez pas encore votre solution, un autre indicateur clé peut vous servir de joker, à savoir le nombre de demandes de démo ou de test gratuit ! La roadmap de votre startup peut également être un bon choix pour présenter le chemin parcouru.

En résumé on pense :

● A bien choisir le Kpi clé en fonction de son activité
● Ajouter le nombre de revenus générés
● Illustrer ses données avec un minimum d’un an d’historique (ou depuis le début de l’activité)
● Préciser le point de bascule (s’il y a)
● Illustrer le nombre d’inscriptions mensuelles et les demandes de démo/test si votre produit est à ses débuts ou ne se vend pas encore

Exemple :

Pour illustrer tout ça, rien ne vaut un exemple fait maison ! Sur ce modèle, on retrouve la fameuse cohorte. Envie d’en découvrir davantage ? Vous pouvez télécharger librement ce modèle exemple de présentation startup en pdf sur notre site !

Exemple pitch deck startup

 

5. Appuyer le tout avec d’autres chiffres clés

Pour que la magie opère complètement, rien ne vaut quelques chiffres clés ! Mais comme nous l’évoquions plus haut dans cet article, attention à bien les choisir. Voici quelques pistes :

● Revenus : chiffre d’affaires (le seul et unique !)
● Acquisition client : % de contrats signés (taux de transformation) nombre de nouveaux clients (chaque jour, mois…etc)
Fidélisation : nombre d’utilisateurs récurrents (total, chaque jour, chaque mois) nombre de connexion, ratio entre le nombre de clients fidèles et tous vos clients

Template deck startup

Et plus votre chiffre est WAHOU, plus il doit être en haut de votre slide voire même directement dans le titre de celle-ci ! (Comme nous l’évoquions dans l’article… on oublie les titres bateaux type « traction commerciale » « croissance » … etc)

Vous n’avez pas encore des chiffres hyper sexy à mettre en avant ? Dans ce cas, mettez en lumière des pourcentages pour montrer le chemin parcouru.

C’est qui maintenant le boss de la traction commerciale ? C’est vous ! Et pour devenir le King du pitch deck startup, on ne peut que vous inviter à lire la suite de notre dossier sur le sujet. Celui-ci vous présentera tous nos conseils sur chaque slide et pour chacune, un exemple de pitch deck startup. Bien entendu, les grands manitous de P.Factory se tiennent à votre disposition si vous souhaitez davantage de conseils en fonction de votre société et être accompagné dans le cadre de votre levée de fonds !

Notre dossier du Pitch Deck startup :

● Réussir le design de sa présentation startup
Présenter le problème, le besoin 
● Présenter le marché (à venir)
● Montrer la proposition de valeur (à venir)
Montrer son produit et sa technologie
Présenter son business Model
Présenter ses concurrents
Présenter son équipe
● Présenter l’exécution et la traction (ici même !)
● RoadMap (à venir)
● Besoin en financement (à venir)
● Prévisions financières (à venir)
Pitch deck startup VS présentation commerciale : quelles différences ?

Et aussi :

Pitch deck investisseur : les pires erreurs vues par nos experts
L’effet que tu fais quand tu ne sais pas pitcher 

 

Restez informés des prochaines dates

Inscription newsletter >
Ressources

Guide pratique - Financer sa startup dans la Région Sud

Vous recherchez des financements pour votre startup ? Alors ce guide est fait pour vous ! Subventions, prêts, capital... découvrez les différents dispositifs et financement proposés par les acteurs de la Région Sud !

Télécharger  >

Vous avez aime ? vous aimerez aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *