Le blog

Bienvenue dans la gazette de la Tribu ! Ressources, conseils pratiques, débriefing des événements organisés par P.Factory, interviews d’entrepreneurs… on parie que vous trouverez votre bonheur !

Entrepreneuriat

Pitch Deck startup : Comment réussir le design de son deck ?

mar. 03 Sep 2019

Vous avez en tête la structure et le fond de votre pitch grâce nos conseils issus des fiches pratiques Réussir son pitch et réussir son deck ? Bravo, voici une première étape essentielle de faite ! Next step à présent : le design de votre deck. Un travail à négliger sous aucun prétexte au risque de créer une image d’amateur. Un graphisme au top niveau + un fond en béton et clair = un effet Wahou assuré auprès des investisseurs. Ainsi, à défaut d’être un graphiste expérimenté, voici nos 10 astuces pour vous aider à designer votre deck startup comme un pro !

1. Adopter une charte graphique claire

Tous les graphistes vous le diront : la charte graphique représente LA base de toute présentation. Grâce à elle, vous pourrez créer des supports homogènes et en cohérence avec l’identité de votre marque. Bref, c’est elle qui va vous éviter de partir dans tous les sens graphiquement ! Il est donc nécessaire de la poser sur le papier avant se lancer dans le design de votre deck. Cette ligne directrice se compose notamment de :

2 à 3 polices (conseil d’ami : oubliez la typo Comic SansMS 😉 )
Une palette de couleurs ; idéalement 2 à 3 tons maximum pour votre présentation afin d’éviter l’effet arc en ciel.
Des éléments visuels (style de pictos, photos, visuel clé…etc)

Dans le cas où vous n’auriez pas (encore ?) de charte graphique claire, il est préférable de rester neutre et simple. Par conséquent, utilisez des couleurs qui représentent au mieux votre activité !

Charte graphique deck startup

Source : Issuu

2. Envoyer du lourd dès la 1ere page de son deck startup

« Vous n’aurez jamais une deuxième chance de faire une bonne première impression ». La première slide de votre deck startup est sans nul doute celle qui va donner le ton de votre présentation. Notre conseil pour une bonne claque visuelle ? Adoptez une couleur pep’s ou une photo qui représente votre secteur ou activité. Cela permettra de trancher avec le reste des slides, souvent sous un fond blanc. Et bien évidemment, n’oubliez pas d’indiquer :

● Votre logo
● Votre baseline

Source : venngage

 

3. Accentuer les chiffres clés sur son deck startup

Partez toujours du principe que vos interlocuteurs manquent de temps. Ils n’auront pas de longues heures devant eux pour décortiquer chaque slide. C’est à vous de leur faciliter la tâche ! Ainsi, au lieu de mettre en avant des phrases à rallonge, mettez en avant les informations clés en jouant sur la taille, la typo et les couleurs. Vous le voyez clairement par exemple, quand nous mettons notre texte en gras 😉

Une méthode particulièrement utile pour mettre en lumière des chiffres clés quand vous n’avez pas de graphique à montrer.

Exemple deck startup

Source : Canva

4. Simplifier avec des icônes

Dans la conception de votre deck startup, les icônes seront vos nouveaux meilleurs amis ! Ces petits éléments visuels transmettent rapidement des informations clés sans avoir à les rédiger textuellement. Comme par magie, ils apportent une structure en remplaçant les traditionnels bullets points.

Notre conseil pour garder une cohérence visuelle : choisissez des icônes avec un style proche ou identique. Des outils gratuits et en ligne comme flaticon vous permettront notamment de piocher des packs tout prêts.

Source : Canva

5. Oublier les longs paragraphes

Abandonnez votre côté littéraire et posez-vous sans cesse la question : en 1 phrase, quel message je souhaite faire passer ici ? Pour trouver LA phrase qui résumera parfaitement et simplement votre idée, n’hésitez pas reformuler, réduire, reformuler et répéter l’opération jusqu’à trouver la synthèse parfaite. Pour aérer et faciliter la lecture, pensez également à supprimer les mots superflus (ex : mots de liaison, verbes conjugués…). Ayez en tête qu’une image vaut mille mots !

Exemple deck startup

Source : Dribbble

6. Structurer, structurer, structurer

Toujours dans cette optique de faciliter la lecture, pensez à créer une hiérarchie claire avec un style visuel propre à chaque partie :

● Titre
● Sous-titre
● Texte du corps principal
● Texte à puces / Légendes

Petite astuce : Evitez d’occuper tout l’espace de votre slide au risque de créer un fouillis visuel. Il est préférable de guider l’œil en concentrant votre texte sur une zone déterminée uniquement.

7. Casser le rythme de sa présentation

Quelque soit la durée du pitch, un style visuel similaire de slide en slide peut faire chuter l’attention de votre public au bout d’un certain moment. Heureusement, des petites astuces existent pour le réveiller et éviter les distractions jusqu’à la fin :

Réaliser des slides avec un fond différent (au milieu de la présentation et sur une slide que vous souhaitez particulièrement mettre en avant)
Alterner le style des slides (ex : une slide avec du texte à gauche, puis à droite…)

8. Adopter les bonnes mises en forme

Pour bien représenter vos idées, pensez « visuel ». De quoi parlez -vous ? D’une roadmap ? D’un comparatif ? Des fonctionnalités de votre produit / service ? Il est essentiel de se poser la question : à quoi me fait penser l’ensemble de ces informations ? Comment puis-je les représenter visuellement ? Vous verrez, la mise en forme vous viendra naturellement ! De même, n’hésitez pas à vous inspirer d’autres présentations. Pour vous aider, nous avons justement mis en ligne un modèle de deck startup et proposé des recommandations sur la façon de présenter ses concurrents sur son deck.
Voici d’autres exemples pour représenter visuellement certaines slides :

Equipe : photos portrait de chacun ou photo groupée de l’équipe
Comparatif : Tableau à cocher
Des chiffres : Infographie

Source : Dribbble

9. Rester simple et succinct

Comme évoqué à plusieurs reprises, le but profond de votre deck startup est de faciliter la compréhension de votre activité/ projet. Vos potentiels investisseurs courent après le temps… et vous aussi !  Ainsi, allez à l’essentiel. Vous ne défendez pas de thèse. Vous vendez une idée, elle doit donc être directe et succincte.

Pour faire simple et synthétique, quelques points d’alerte :

● Le nombre de slides : Si vous avez 20 slides à présenter, pensez que vous allouez une minute par slide en moyenne, soit une durée totale de 20 min ! Est-ce le temps qu’on vous a accordé ?

● Slide trop bavarde : soit votre travail de reformulation n’est pas assez poussé, soit cette slide est clé et doit être présentée sous 2 slides pour faciliter sa lecture

Pour aller plus loin, n’hésitez pas à lire notre article Pitch deck investisseur : les pires erreurs vues par nos experts !

10. Faire appel à un professionnel pour la réalisation de son deck startup

Tout le monde n’a pas la fibre artistique. Ainsi, pour gagner en temps et efficacité, il est parfois recommandé de faire appel à un professionnel qui vous aidera non seulement à simplifier votre pitch mais aussi à lui donner une touche visuelle unique. Et devinez quoi ? C’est une de nos missions chez P.Factory ! Alors, n’attendez plus et rejoignez-nous pour profiter de nos conseils et de notre œil expert !

ECRIT PAR
Charlotte Badie
, grande manitou de P.Factory

 

Restez informés des prochaines dates

Inscription newsletter >
Ressources

Guide pratique - Financer sa startup dans la Région Sud

Vous recherchez des financements pour votre startup ? Alors ce guide est fait pour vous ! Subventions, prêts, capital... découvrez les différents dispositifs et financement proposés par les acteurs de la Région Sud !

Télécharger  >

Vous avez aime ? vous aimerez aussi :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *