Le blog

Bienvenue dans la gazette de la Tribu ! Ressources, conseils pratiques, débriefing des événements organisés par P.Factory, interviews d’entrepreneurs… on parie que vous trouverez votre bonheur !

Accompagnement startup

Entrepreneur, il n’est jamais trop tôt pour être bien accompagné !

mer. 24 Avr 2019

Que ce soit au lancement de sa startup ou au cours de son développement, il est primordial d’être bien entouré pour optimiser toutes ses chances de réussite.

Et pourtant, de nombreux entrepreneurs attendent encore de bloquer sur des sujets pour appeler à l’aide et être accompagnés. Une des erreurs classiques à éviter absolument !

Plus vite vous serez accompagné, plus vite vous anticiperez les étapes !

Chez P.Factory, nous sommes souvent sollicités pour des raisons similaires : « Je souhaite lever des fonds », « je n’ai plus de cash dans quelques jours » ou alors à contrario les entrepreneurs nous disent « Le programme est intéressant, mais c’est trop tôt pour moi » (sous-entendu, je reviendrai vers vous quand j’aurai besoin de lever des fonds.). Pour autant, il ne faut pas oublier trois points :

– La levée de fonds n’est pas une finalité (eh oui, si vous faites du chiffre d’affaires vous n’aurez pas besoin de passer par cette étape)

– Si la levée de fonds parait comme une piste plausible (et pour ça, l’accélérateur pourra pour le confirmer), la réussir est une toute autre paire de manche ! Celle-ci va nécessiter une préparation majeure sur tous les plans et un bon coaching dès le départ (autrement dit, pas au moment où vous en aurez impérativement besoin). Bref, il va falloir vérifier que les bases soient bien solides 😉

– Un accélérateur de startups peut vous aider à chaque étape de votre développement. Et pas seulement au moment de votre levée de fonds ! Chez P.Factory, nous formons les entrepreneurs à chacun des stades pour garantir leurs chances de réussite.

Lever des fonds pour sa startup, reprenons les bases.  

Vous vous demandez encore si la levée de fonds est la bonne solution ? Regardons ensemble les conditions idéales de cette piste de financement. Premièrement, faisons l’hypothèse que votre produit répond à un besoin. Au-delà de ce pré-requis, les conditions de la réussite sont les suivantes :

  • Une équipe qui déchire.

C’est votre cas ? Super ! Mais attention, parfois la réalité peut paraitre bien différente. Par expérience, il manque souvent quelque chose en creusant : la technique externalisée, les fondateurs endossent la casquette de commerciaux (ou pire absence tout court de commerciaux), la répartition des rôles n’est pas claire, la répartition du capital ne reflète pas le travail quotidien opérationnel de chacun, etc… Et quand on a la tête dans le guidon, on ne s’en rend pas toujours compte !

Equipe Startup

 

  • Un Business model qui tient la route 

C’est souvent le cœur du problème ! Cela peut paraître évident dit comme ça, mais la première question que vous devez vous poser est : comment allez-vous gagner de l’argent ? (Afficher mon prix sur le site, n’est pas une réponse ;)) Au-delà de ça, est-ce que des personnes sont prêtes à sortir leur portefeuille pour acheter votre solution ? Et, pour aller encore plus loin : avez-vous déjà rencontré vos clients potentiels ? Challenger son business model auprès d’un expert semble également le plus pertinent pour prendre du recul dessus !

Business Model startup

  • La traction 

La quête de tous les entrepreneurs ! La traction représente le moment où les clients achètent le produit en masse et où le bouche à oreille vient compléter le travail du commercial. Bref, c’est la situation parfaite ! L’accélération des ventes (lorsqu’elle est supérieure à 5% par semaine) démontre clairement que les clients sont accros à votre produit. Et cerise sur le gâteau, ce phénomène vous permettra d’avoir une courbe de croissance qui a de l’allure ! (Pssst : les Business Angels et autres fonds d’investissement sont friands des graphes qui reflètent une belle croissance.)

Si vous vous lancez dans votre levée de fonds sans traction, nous pouvons d’ores et déjà vous prédire le scénario : vous n’irez pas au terme de votre levée de fonds.  En revanche, vous aurez grillé votre joker et donné une mauvaise première impression. Et quand vous reviendrez, vous devrez ramer, ramer, ramer ….encore et encore !

Traction startup

Prenons des exemples concrets :

Exemple 1 – Une startup désireuse de lever des fonds.

Quelques mois auparavant, nous lui avions proposé de l’accompagner sur l’ensemble de la stratégie à mener. Malgré tout, selon elle, ce n’était pas encore le bon moment ! Ainsi, les entrepreneurs ont préféré retarder cet accompagnement et nous ont sollicité seulement au moment où ils se sont estimés prêts. Réticents, nous avons tout de même accepté de les aider face au potentiel du projet. Après trois mois sans résultats probants et à force de retours similaires des investisseurs rencontrés, la startup a fait machine arrière. Retour à la case business model ! L’entreprise et P.Factory ont ainsi tout repris depuis le début pour lever des fonds dans de meilleures conditions… malgré un handicap d’image important !  Pourtant, le potentiel de cette startup reste indéniable. Nous aurions simplement gagné du temps en réalisant les étapes dans l’ordre et en commençant à travailler ensemble plus tôt. Croisons les doigts pour que les investisseurs déjà rencontrés par le passé soient indulgents !

Exemple 2 – L’une des startups qui a mis le plus de temps à lever.

Cette startup a mis 26 mois à lever des fonds ! Pourquoi ? L’explication est simple : les co-fondateurs ont voulu lever des fonds malgré un marché saturé et un produit dont la proposition de valeur était très floue. Obstinés, ils ont ainsi rencontré tous les investisseurs possibles et se sont grillés avec tous. La vision unique, la qualité et l’aisance orale des fondateurs n’ont évidemment pas leurré longtemps les Business Angels chevronnés. En revanche, nous étions convaincus que les fondamentaux de cette startup étaient exceptionnels et que le travail allait permettre de rencontrer le succès.

En reprenant les bases, cette startup a reconstruit une proposition de valeur et une solution en adéquation avec sa vision. Grâce à ce travail, le business model en a découlé simplement. L’équipe a été réadaptée au nouveau projet… et la levée de fonds n’a pas trainé après ça. 😉

Exemple 3 – une startup qui a bien pris son temps pour préparer sa levée de fonds. 

Nous avons d’abord validé les compétences de l’équipe et constaté que l’équipe était complémentaire, qu’elle partageait une vision commune, possédait toutes les compétences requises par le projet et que la répartition des rôles était claire. Parallèlement, nous avons validé le business model et identifié les KPI à suivre pour pouvoir démontrer aux investisseurs potentiels la réalité de la croissance. Ces KPI ont été utilisés pour modéliser le business plan Excel : chacune des hypothèses de revenus et de coûts a été progressivement validée par la réalité. Certes à petite échelle, mais validée et démontrée. C’est ce qui a pris le plus de temps : obtenir un historique de KPIs pour démontrer la validité des hypothèses. Enfin, nous avons travaillé sur le deck de la startup, cette présentation d’une dizaine de slides qui sert de support à la première discussion avec les investisseurs.

Tout ceci a pris six mois, en parallèle du business quotidien. Néanmoins, une fois que cela a été fait et que nous avons décroché notre téléphone pour présenter la startup à des investisseurs, la levée de fonds s’est déroulée parfaitement : 3 mois plus tard, les fonds étaient sur le compte.

Donc la prochaine fois que vous vous dites qu’il est trop tôt pour être accompagnés, souvenez-vous de ces quelques exemples et mettez vous à la place des futurs investisseurs (d’ailleurs, découvrez les 4 phrases qu’ils détestent entendre  sur les Echos) Les startups qui intègrent P.Factory lèvent des fonds en un an et huit mois en moyenne après leur entrée dans la tribu. Mieux encore, toutes les levées bien préparées en amont (et jusqu’à 1M€) ont été bouclées en moins de 4 mois ! Alors rien ne sert de courir, mieux vaut partir à point 😉 Rejoignez vite P.Factory !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez informés des prochaines dates

Inscription newsletter >
Ressources

Guide pratique - Où installer sa startup dans la région Sud ?

Vous cherchez un lieu au soleil pour développer votre entreprise ? Ce guide est fait pour vous ! D'Aix à Marseille en passant par Nice et Sophia Antipolis, découvrez en détails les prestations d'hébergement et d'accompagnement des acteurs de la région Sud. Télécharger  >

Télécharger  >

Vous avez aime ? vous aimerez aussi :