Le blog

Bienvenue dans la gazette de la Tribu ! Ressources, conseils pratiques, débriefing des événements organisés par P.Factory, interviews d’entrepreneurs… on parie que vous trouverez votre bonheur !

Non classifié(e)

Marseille : un hub pour developper sa startup en Afrique ?

jeu. 16 Nov 2017

Une étude du fonds d’investissement Partech Ventures démontre qu’en 2016, 77 startups africaines ont levé $366,8 millions auprès d’investisseurs. Soit, une hausse de 33% par rapport à 2015.

En voila une belle croissance qui attise les convoitises !
L’arrivée du numérique en Afrique a provoqué une révolution et montée en flèche du développement du marché des startups africaines. L’accès à internet et au mobile a accéléré l’ouverture de nouveaux marchés et la création de projets innovants qui permettent à l’Afrique de s’imposer comme un continent à très fort potentiel.
En effet, le continent Africain est lui aussi entrain de prendre part à la révolution numérique mondiale. Les nouvelles technologies (IoT, drones etc.) débarquent sur le marché et touchent tous les secteurs d’activités. Des jeunes pousses émergent aux quatre coins du continent et dans des secteurs aussi divers et variés que le commerce, la téléphonie, la santé ou l’agriculture. Celles-ci sont accélérées et incubées dans des Silicon Valley locales qui voient également le jour partout en Afrique : la « Yabacon Valley » au Nigeria,  la « Silicon Mountain  » au Cameroun, la « Silicon Savannah » au Kenya ou encore  l’ « EthioICT Village » en Ethiopie.
En d’autre terme, le digital prend ses marques sur le continent Africain et la French Tech s’enthousiasme.

La French Tech et le marché africain
Effectivement, c’est en soutenant et organisant des évènements que la French Tech affirme sa présence en Afrique. Par exemple, l’Africarena, le Digital Africa ou le Forum économique des startups africaines attirent les entrepreneurs de part et d’autres du continent. Cette présence est renforcée par la création de labels dans différentes villes africaines, comme la French Tech Abidjan, ou bien la French Tech Cape Town, qui créent un lien avec la France.
Ce lien, la France le co-construit et l’entretien particulièrement à Marseille. C’est un lien désormais physique puisque la cité phocéenne est reliée directement à l’Afrique grâce au projet MRS1 et ses 13 câbles sous-marins par lesquels transitent 93% du flux de télécoms et d’internet. Une avancée technologique sans précédent qui permet au groupe néerlandais Interxion, d’affirmer que Marseille a le potentiel de devenir un hub numérique mondial tel que Singapour et Miami.
Alors, vous l’aurez compris, si vous êtes un entrepreneur qui souhaite se lancer en Afrique, Marseille is the place to be !

Marseille, un véritable hub numérique…
D’une part, Marseille est aujourd’hui un véritable hub numérique. Notamment grâce au projet MRS1, Marseille confirme son intention de devenir le nouvel eldorado de l’industrie numérique et la Silicon Valley de l’Europe ! La cité phocéenne devient une ville clé du développement numérique. Elle se positionne aujourd’hui en ville-monde : une Smart City qui porte l’innovation, notamment numérique et grâce à laquelle, un écosystème de startups grandi. D’ailleurs, le territoire Aix-Marseille est le premier à avoir bénéficié du label French Tech en 2014: Aix Marseille French Tech. Une réussite qui a boosté la région et donner une place de choix à l’innovation. C’est d’ailleurs le dynamisme de la région qui attire de grandes entreprises internationales qui y voient un intérêt économique majeur. Entre autre, Amazon qui entend bien placer ses pions à Marseille dans un futur proche. Mais encore, Jaguar Networks et Interxion qui possède déjà un hangar pour ses data centers à la Joliette et qui investira 200 millions supplémentaires dans le quartier.

… Et le tremplin vers le marché africain !
D’autre part, Marseille possède un avantage géographique indéniable puisqu’elle est aux portes de la Méditerranée et de l’Afrique. D’ailleurs, sa géolocalisation quasi-parfaite lui vaut de se positionner en centre de gravité de cette grande région intercontinentale. Compte tenu de la révolution numérique et de l’explosion de la demande de l’autre coté de la Méditerranée, Marseille est la mieux placée pour participer à cette croissance.
C’est d’ailleurs dans ce sens que de multiples projets se créent, comme par exemple celui d’Africa Link à l’initiative de la CCI Marseille Provence et d’Aix Marseille Provence Métropole. Un projet qui vise à créer une communauté d’entrepreneurs et d’acteurs économiques orientée vers une stratégie de développement économique « Méd-Afrique ». Egalement, faire naitre des collaborations entre entrepreneurs africains & européens et permettre à Marseille d’être un vecteur & ambassadeur ouvert tourné vers la Méditerranée, vers l’Afrique.
Marseille prend véritablement la voie d’un leadership autour de la Méditerranée et l’Afrique, en exploitant tous ses atouts.

Le port autonome
Enfin, parmi ses atout: son port autonome ! Grâce auquel Marseille ambitionne de s’imposer comme une hyper métropole portuaire. Avec ses 10 000 hectares d’emprises portuaires, les possibilités de développement sont immenses et en font un partenaire économique stratégique.

En définitive, Marseille est stratégiquement la ville idéale si l’on souhaite pénétrer le marché africain. En plus de tous ces atouts, les loyers y sont abordables, le climat agréable, les sites touristiques incomparables.. Que d’avantages ! Alors, si vous vous intéressez au marché africain, rejoignez nous, Marseille n’attend que vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez informés des prochaines dates

Inscription newsletter >
Ressources

Consulter le dernier livre blanc

A venir prochainement :)

Télécharger  >

Vous avez aime ? vous aimerez aussi :